L’Euro est le tour de la vidange

L’Euro est le tour de la vidange

Au lieu d’un obstacle majeur, la BCE a été un catalyseur important pour le dollar AMÉRICAIN. Et il est difficile d’argumenter contre l’intensité de l’euro à la baisse déplacer que la BCE n’est pas décevoir à la position accommodante de la côte qu’ils étaient ouvertement position accommodante de la repousser hausse des taux d’attente bien en 2019 lors de la révision à la baisse leurs perspectives de croissance. Draghi non seulement le posa sur d’épaisseur, mais il a appliqué plusieurs couches de lourdes couches de son orientation accommodante.

Les signaux en provenance du FOMC et de la BCE ne pouvait pas être plus différent. La Fed, en l’absence de toute inattendue des marchés financiers calamité, est prêt à soulever des taux d’intérêt, chaque trimestre, tandis que la BCE va continuer à s’asseoir sur leurs mains bien en 2019. Ces points de vue opposés devrait voir les taux d’intérêt des divergences de plus entre les deux plus puissants centrale banques aux états-unis à la faveur de ce qui devrait continuer à soutenir le dollar. Et doit garder l’Euro encerclant le bon écoulement de l’été.

C’était un grand jour pour le billet vert comme le robuste NOUS ventes au détail, mais a confirmé la Fed hawkish ” de mercredi. Et après dos à dos, le haut des ventes au détail des impressions, ce qui suggère l’effet de retombée de Trump réductions d’impôt mettre plus d’argent dans des ménages, ce qui confirme la Fed pour leur hawkish de la vue. Il est indéniable; l’économie américaine est sur un rouleau.

NOUS marché des actions

Les investisseurs en actions a eu des indices de la plus forte que prévu de NOUS des ventes au détail et le ouvertement position accommodante de la BCE, qui NOUS a vu stocks fermé la plupart plus de jeudi. Mais les investisseurs restent très prudents, car le Président Trump se prépare à annoncer des droits de douane sur les produits Chinois plus tard ce soir, ce qui pourrait déclencher des mesures de rétorsion par la Chine. Pour le moment, le Président est peu probable pour l’envelopper de lui-même dans le politiquement correct comme il se déplace vers l’avant dirigé tarifs à la Chine.

Le marché du pétrole

Les commerçants continuent d’exprimer leur haussier et baissier vues sur le Pétrole qui a vu les prix de tester à la fois le haut et le bas se termine de court terme, les plages de titre risque demeurent le principal moteur de la volatilité.

Mais étant donné les signaux en provenance de l’Arabie Saoudite et la Russie vue de l’assouplissement des limites de production comme inévitable, le marché est encore est encore de vous demander combien et quand. Mais ce qui suggère que ce sera un processus graduel, qui a certains commerçants de la position de l’extrémité inférieure de la 500 K-1.5 m de barils par jour d’augmentation.

Avec les extrémistes qui s’affrontent dans la Libye de forcer la fermeture d’Es Sider terminal d’exportation de pétrole, de l’huile de a mis à l’essai l’extrémité supérieure de la récente plages de la nuit, mais encore de l’OPEP d’approvisionnement incertitude est de plafonnement des gains, en particulier à l’encontre de Brent.

Le marché de l’or
Sur un signal positif pour l’or, les investisseurs, le métal précieux s’échange au-dessus de la critique de $ 1300 en dépit de l’USD dollar en cours d’exécution sur overdrive, ce qui suggère que nous ont peut-être vu un à court terme bas prix.

Mais en effet, comme la Chine-etats-unis date limite des transactions métiers à tisser encore plus inquiétant, les investisseurs continuent d’afficher de l’or comme une excellente couverture contre un éventuel marché des actions tumulte si trader les guerres ne dégénérer au-delà du statu quo. Une escalade de la guerre pourrait s’avérer extrêmement préjudiciable pour les marchés financiers afin de l’Or devrait se tenir il offre, comme nous entrons dans une autre phase de l’incertitude géopolitique. Comme une lancinante maux de dos, il semble y avoir peu de relief d’une longue période de commerce malaise entre les états-unis et le reste du monde.

Marché des devises
Alors que nous n’avons pas la réaction de la hawkish de la Fed, mais heureusement, l’histoire m’a rappelé que se serait de la folie de rejeter l’USD avant la BCE.

EUR: peu de monnaie tendances se déplacer en ligne droite, vu de l’apparente élargissement de la politique de divergence entre la BCE et de la réunion du FOMC, l’Euro devrait continuer de cercle le drain pour l’avenir prévisible, car les traders sont en plein ours mode

JPY: l’aversion pour le Risque est de garder le côté supérieur de la vérification, donc G-10 commerçant de la visualisation de la court EUR et AUD comme le moyen le plus rapide de la route à la banque.

AUD: Avec la RBA tous, mais la pendaison de leur politique de chapeau sur l’illusoire, l’inflation des salaires, il y a peu de signes que la matérialisation. Et depuis que j’ai fait beaucoup de handicapping cette semaine, je pense à une hausse de taux de la RBA de sitôt, est à peu près aussi improbable que McLaren P1 montrant dans mon garage.

CNH: Hier les plus faibles de la Chine économique de vidage des données suggèrent la Pubco sera dans peu de précipitation pour correspondre à la Fed, de la randonnée, alors attendez-vous plus CNH faiblesse de s’ensuivre. La question est de savoir si ce taux d’intérêt divergence être une menace pour les sorties de capitaux?

Local EM: Toujours en attente de la poussière de s’installer sur NOUS-commerce avec la Chine avant de prendre une vue fort sur les devises locales. Mais avec le Dollar à cliquet supérieur vs la plupart des G-10, il suggère qu’il est de l’Asie FX de la douleur dans la prise.