C’Est Ce Que La Fed Va Probablement Dire Aujourd’Hui

Alors que nous avons déjà fait un plein d’aperçu des principales questions à traiter aujourd’hui de la réunion du FOMC, qui comprennent la modification de la dot plot (1 net dot augmentation de pousser le nombre de hausses de taux, en 2018, de 3 à 4) ainsi que celle de la Fed 2019 taux de trajectoire outlook, la modification de la IOER taux, la discussion du Taux Neutre, en retournant à un “chaque rencontre est vivre” de mode, et de la façon dont la Fed prévoit de traiter avec, généralement, une surchauffe de l’économie, le plus grand intérêt – au moins jusqu’à Powell s’assied à 2:30pm – est ce que la déclaration de la Fed va dire.

Pour résumer, avec un certain nombre de responsables de la Fed, notamment Williams (des électeurs) et Brainard (des électeurs), arguant que des conseils peuvent être modifiés à mesure que le taux neutre approches, le FOMC va probablement revoir sa langue autour de ‘orientation accommodante de la politique”. La ligne de la déclaration de mise au point est que les taux resteront “pendant un certain temps, au-dessous des niveaux qui devraient prévaloir dans le long terme.” Il est donc probable que cette phrase va être pris en totalité.

D’ailleurs, la plupart de la Fed, les observateurs de la déclaration de conserver un ton optimiste, avec une vue constructif sur les dépenses des ménages, un accusé de réception de la baisse du chômage, et une hawkish de la reformulation de la forward guidance. Sur le côté négatif, Goldman pense qu’avec l’italien, les écarts de taux souverains pour revenir à des niveaux jamais vu depuis la crise de la dette Européenne, le rapport peut inclure une référence subtile à une montée de l’incertitude à l’étranger, faisant écho aux récents commentaires de Gouverneur Brainard.

En termes d’autres changements importants, recherchez les éléments suivants:

  • En réponse à une pression à la hausse sur l’efficacité de taux de la fed, n nous nous attendons à une directive en matière de politique dans l’état de la mise en œuvre de la note qui va ajuster l’intérêt sur l’excédent de réserves (taux de IOER). Un tel changement (par exemple, “à un niveau de 5 points de base en dessous du haut de la fourchette cible”) a été fortement suggéré par le procès-verbal de Mai.
  • Nous ne nous attendons pas une référence directe à récemment adopté des tarifs, ni à la perspective de supplémentaires de restrictions au commerce. Nous n’avons, cependant, s’attendre à ces questions lors de la conférence de presse.
  • Nous pensons que gouverneur de la Fed, les candidats Richard Clarida et Michelle Bowman n’allons pas assister à la réunion suivante. Étant donné que le Sénat Comité des Services Financiers vote est prévu pour mardi le 12, la cote de la planification et de la tenue d’un plancher de vote pour les confirmer dans le temps pour la réunion sont très faibles.
  • Nous ne nous attendons pas tout de dissidences, correspondant à l’unanimité en Mars par le resserrement de l’action. Le décembre dissidents (Président de la Fed de Minneapolis Neel Kashkari et Président de la Fed de Chicago, Charles Evans) sont des non-votants cette année, et nous nous attendons à ce que même les plus “dovish” les électeurs sur le Comité sera persuadé à l’appui d’une deuxième randonnée en 2018

Mettre tous ensemble, ici, est la Goldman proposé redline de ce que le mois de juin (vs Mai) déclaration va ressembler:

Enfin, dans un intéressant, si complètement meeaningless exercice, Goldman effectué des régressions probit de quantifier et d’analyser la croissance et de l’inflation des évaluations de la FOMC consolidés de la dernière décennie.”

En se concentrant sur les déclarations du FOMC depuis 2007—un point d’inflexion dans l’ère du renforcement de la banque centrale de la communication—Goldman classées pour la croissance et l’inflation de la langue de chaque déclaration en six ordinale groupements, suivant une approche similaire utilisé dans le passé la recherche pour analyser les pressions inflationnistes dans le Livre Beige. Par exemple, la déclaration du FOMC de la caractérisation de la croissance de l’emploi au cours de cette période a exécuter toute la gamme de “fort” et “solides” pour “adoucie”, et même “fortement diminué.” C’est tracée ci-dessous:

 

Qu’est-ce que cela signifie pour le mois de juin déclaration du FOMC? Comme indiqué dans le tableau ci-dessous, Goldman s’attend à une mise à niveau de dépenses de consommation (“accélérée au cours des derniers mois”) et d’un ajustement à la croissance de l’emploi de la langue (“solide” à partir de “solides de la moyenne”), mais pas de changements à l’investissement des entreprises ou de l’ensemble de l’activité. Quant à l’inflation, l’évaluation, la banque constate que le rythme légèrement inférieur à la réunion de juin (1.80% core PCE en glissement annuel contre de 1,88% à la réunion de Mai) n’a pas toujours été suffisant pour justifier un abaissement du taux d’inflation (à partir de “proche de 2%”).

Et oui, c’est le genre de “l’analyse” – vous faire si vous êtes un économiste avec beaucoup trop de puissance de calcul et de temps sur votre main.

Le post c’Est Ce Que La Fed Va Probablement Dire aujourd’Hui est apparu en premier sur le pétrole brut.de nouvelles.